Avertir le modérateur

kinshasa

  • RDC: Retour d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa, démonstration de force plus de 100.000 Kinois dans la rue !

    RDC: Retour d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa, démonstration de force plus de 100.000 Kinois dans la rue !

    Pas une image d'arrivée d'Etienne Tshisekedi à la RTNC-média publique et porte voix du régime. Des thuriféraires et coupagistes inféodés par le pouvoir d'alias Joseph Kabila demeurent silencieux. Et pourtant , après la réussite de la Conclave de l'opposition congolaise à Genval en Belgique et la mise en place du Rassemblement des forces du changement que préside Etienne Tshisekedi, le sphinx de Limeté a fait une démonstration de force à son retour aujourd'hui à Kinshasa. Ce qui est particulier est que l' accueil de Ya Tshitshi par les Kinois après deux ans d'absence du pays, est spontané, pas une mobilisation à coup des billets de dollars. Très impressionnant!

    Comme manœuvre dilatoire, le régime de Kinshasa a envoyé l'un de ses fossoyeurs à Paris pour une interview expresse sur TV5 Monde. Fieffé menteur, le Moyibicrate Kin Key Mulumba "Debré Mpoko-Moto na Libandi" a reçu la raclée de sa vie. Pointilleuse, la consœur Linda Guéguerre de TV5 a humilié voire ridiculisé "Masimanimba désir" qui voulait raconter des salades. Acculé le Moyibicrate, ex-rebelle du RCD-Goma, Kin-Key s'est renié en déclarant que le but de son immonde association n'était pas de militer pour un 3ème mandat de Kabila. L'infortuné s'est vite déguisé avant sa fuite de Paris.

    Le fait que des centaines de milliers de jeunes Kinois suivent Etienne Tshisekedi 83 ans, dans un pays comme la République démocratique du Congo dirigé par défi par alias Joseph Kabila 45 ans signifie clairement que les Congolais ne veulent pas d'un 3ème mandat à Alias ! 16 ans qu'il trône abusivement en RDC.

     

     

    Lire la suite

  • Révolution de la modernité: L'avenue Lwambo Makiadi ex-Bokassa à l'image piteuse des 5 chantiers !

    Révolution de la modernité: L'avenue Lwambo Makiadi ex-Bokassa à l'image piteuse des 5 chantiers !

    L'avenue Luambo Makiadi ex-Bokassa oubliée des 5 chantiers

    On ne fait pas fonctionner un pays avec des slogans. Or des joséphistes nous ont abreuvés avec des mantras: "5 chantiers", "Révolution de la modernité", deux slogans creux qui résonnent faux au vu de la réalité du terrain. Le professeur Huit Mulongo, président de la Commission socio-culturelle à la Conférence Nationale Souveraine s'était battu pour débaptiser l'avenue Bokassa en avenue Luambo Makiadi en mémoire de l'illustre auteur-compositeur, guitariste et patron du TP Ok Jazz. Célèbre, l'avenue Luambo Makiadi est jonchée des magasins, d'alimentations, elle débouche sur le marché central de Kinshasa, elle est prisée par des petits vendeurs ambulants. Depuis des années, abandonnée par les pouvoirs publics, l'avenue Luambo Makiandi est devenue marécageuse avec des eaux stagnantes, verdâtres foyers des moustiques, crapauds...L'odeur nauséabonde des immondices jetées dans l'avenue n'émeuvent pas les pouvoirs publics qui perçoivent des taxes, impôts et vignettes prélevés chaque mois par les agents de la DGI, du ministère du commerce et celui de l’économie.

    Il y a 6 ans pour le cinquantenaire de la République Démocratique du Congo, Réveil FM International, précurseur à Kinshasa pour ses informations de proximité, grâce à ses fins limiers dans le pays et avec ses partenaires recueillent les témoignages de congolais sur terrain sur les fameux 5 chantiers dont le premier est les transports de Kinshasa. Notre reporter avait interviewé les Kinois sur l'avenue de Poids-lourds qui débouche directement sur le boulevard du 30 juin, centre ville, quartier d'affaires.

     

     

    Lire la suite

  • RDC: Les albinos congolais font un festival "Fièrement Ndundu" à Kinshasa !

    RDC: Les albinos congolais font un festival "Fièrement Ndundu" à Kinshasa !

    Belle initiative avec ce festival "Fièrement Ndundu" à Kinshasa. La République démocratique du Congo a intégré ses albinos. Ce n'est pas vraiment un problème d'être Ndundu au pays de Kimbangu. Il y a des efforts à faire pour des soins ophtalmologiques et dermatologiques touchant au manque de mélanine chez nos compatriotes albinos pour améliorer leur qualité de vie.

    L'année dernière au Palais des Nations à Genève, lors de la Semaine contre le racisme, nous avions fait un reportage sur l' exposition photo des albinos de la République démocratique du Congo est à l'ONU, qui s'était tenue au Palais de la Nation à Genève, pour dix jours, du 16 au 26 mars 2015. Une superbe exposition «Blanc ébène» de la photographe «sociale» Patricia Willocq. En République démocratique du Congo, nous n'avons pas une tribu Banyamulenge! Mulenge est une colline à l'Est du Congo qui ne peut en aucun cas "Engendrer". L'invention des Banyamulenge au Congo, est vue d'esprit des mafieux prédateurs pour justifier le pillage des ressources de la RDC. Et pourtant dans toutes nos tribus, on trouve des congolais qui sont albinos. Parfois stigmatisés par la société, les Ndundus (albinos en lingala) congolais sont bien mieux lotis que leurs congénères tanzaniens ou burundais, mutilés et tués par les sorciers pour la concoction de gris-gris. En Afrique, les albinos sont souvent victimes des superstitions et mis à l’index de la société.Les mutilations et les meurtres, encouragés par les marabouts et autres pasteurs véreux, se multiplient car les albinos sont soi-disant porteurs de pouvoirs magiques.

    Genève, Palais des Nations, exposition Blanc Ebène. Photo Réveil FM International

    C’est un témoignage d’espoir, de courage, de succès et d’amour pour rendre aux personnes albinos la dignité qu’ils méritent. L'exposition montre une image positive et différente du Congo, qui se veut tolérant dans cette terrible question de l’albinisme en Afrique. L'albinisme est une maladie génétique incurable, rare, due à une anomalie héréditaire touchant un pigment : la mélanine. Elle se caractérise par une absence de mélanine partielle ou totale. Il en résulte une dépigmentation des cheveux, poils, ongles, des yeux et de la peau. Un enfant albinos est fréquemment sujet à une acuité visuelle de mauvaise qualité et une susceptibilité aux cancers et affections de la peau due à une fragilité à l'exposition solaire.

    Genève, Palais de la Nation, lundi 16 mars 2015, l'inauguration de l'exposition Blanc Ebène. Photo Réveil FM International

    Genève, Palais de la Nation, lundi 16 mars 2015, l'inauguration de l'exposition Blanc Ebène. Photo Réveil FM International

    «Blanc Ebène» a reçu une mention d’honneur au concours photos UNICEF «Photo of the year award» et a été exposé en rue, à Kinshasa, grâce à la délégation Wallonie-Bruxelles. Patricia Willocq est devenue photographe amateur un peu par hasard.Née à Kinshasa (Congo RDC) où elle a grandi, Patricia Willocq parcourt aujourd’hui le monde (Irlande, Belgique, Emirats Arabes, Chili, etc.) pour assouvir sa passion surgie dans la foulée de deux publications dans le magazine chilien Geografica en 2005. Aujourd’hui, la photographe fait partie des contributeurs principaux de Corbis Images U.S.

    Marie 92 ans. Photo Réveil FM International

    David et keren. Photo Réveil FM International

    Gysèlene et Patricia sa fille (10 jours). Photo Réveil FM International

     

     

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu