Avertir le modérateur

joseph kabila

  • RDC: Alias Joseph Kabila inaugure l'hôtel de Zoé Kabila à Muanda le "Beviour Hôtel" !

    RDC: Alias Joseph Kabila inaugure l'hôtel de Zoé Kabila à Muanda le "Beviour Hôtel" !

    Alias Joseph Kabila à son arrivée à Muanda pour inaugurer l'hôtel de Zoé Kabila

    La RDC n'est ni Royaume ni Empire ! Des mafiosi ont pris en otage les institutions de la République. Jaynet Kanambe "Kabila", la "Milliardaire du dimanche", la "Chipeuse de la République" qui est arrivée en République démocratique du Congo en 1997 avec des "Basili, Mayanzi, Makwanza, Mapata, Makiero, et des morpions"...Elle qui n'a jamais travaillé, 14 ans après, Jaynet Kanambé "Kabila" est citée dans Panama-papers, pour avoir volé l'argent de la République, s'être enrichie mais surtout avoir planqué des milliards dans les îles vierges britanniques, personne n'ose l'interpeller. La vieille dame Jaynet Kanambe Kabila se pavane, se cancane comme si de rien n'était. Elle jouit de l'impunité puisque Jaynet Kanambé Kabila est la tante de l'autre ! Hier, au Kongo-Central, alias Joseph Kabila l'imposteur qui a usurpé le trône du Congo qui dirige par défi, sans gène, narguant le peuple congolais, a inauguré Beviour Hôtel qui appartient à Zoé Kabila son frère. Le fait alias Joseph Kabila ait fait le déplacement dans une jeep de l'Etat, accompagné des autorités provinciales pour inaugurer un hôtel privé fait automatiquement de cette oeuvre privée, une oeuvre d'Etat. A la libération contre le régime d'imposture, l'hôtel Beviour deviendra illico presto "l’hôtel de République" !

    En République démocratique du Congo, la mafia des arrivistes, parvenus ne se cache plus. Zoé Kabila est-il un homme d'affaires ? Où a-t-il trouvé l'argent pour se payer l'hôtel Beviour ? Nos parlementaires godillots et applaudisseurs ont d'autres chats à fouetter. La République demeure la République, Zoé Kabila devra prouver d'où a-t-il eu l'argent pour se construire un hôtel. Le plus important n'est pas de construire au Congo, le plus important est de respecter les règles de fonctionnements de la République. On ne vole pas l'argent de la République pour tenter de s'acheter une conscience en construisant dans la République !

    Lire la suite

  • "CONGEXIT" pour alias Joseph Kabila et sa bande des apparatchiks mafieux !

    "CONGEXIT" pour alias Joseph Kabila et sa bande des apparatchiks mafieux !

    Ses jours sont comptés sur le trône de la République démocratique du Congo. Alias Joseph Kabila, l'Imposteur et usurpateur de Kingakati ne sera plus président le 19 décembre 2016 à minuit. D'après certaines sources, Jaynet Kanambé "Kabila" et Kikaya Bin Karubi viennent d'être chassés des Etats-Unis où ils étaient allés avec la ferme ambition de contribuer au financement de l'élection d'Hilary Clinton à la Maison Blanche. La milliardaire du dimanche, s'est cru tout permis. Elle vient d'être refoulé des Etats-Unis avec Kikaya Bin Kalubi le conseiller diplomatique de son neveu !

    A quelques jours du 56è anniversaire de l'indépendance de la République démocratique du Congo, qui va se fêter à Kindu dans le Maniema, Christian Matata, le jeune frère du Premier ministre comme dans une république bananière s'est présente à l'aéroport international de N'djili avec 29 millions de dollars américains. Matata a toujours dit qu'il n'y a pas du "Pognon" pour les fonctionnaires impayés. Christian Matata est conseiller financier de la Rwabank qui a financé l'achat des cercueils volants de Congo Airways. Combien de fois, Christian Matata est passé à N'djili avec ses 29 millions de dollars us sans qu'il soit interpellé ? Pourquoi seulement cette fois-ci ? Matata Pognon, technocrate de pacotille est un mafieux du régime d'alias Joseph Kabila.

     

    Lire la suite

  • RDC: Aux amnésiques qui proposent Léon Lobitch Kengo wa Dondo comme président de la République de transition ?

    RDC: Aux amnésiques qui proposent Léon Lobitch Kengo wa Dondo comme président de la République de transition ?

    Ils sont 40, 50, 60 ans...ils réfléchissent comme si à leur âge, ils n'ont aucune responsabilité à prendre pour faire évoluer la RDC. Ils sont volontairement amnésiques et brouillent des cartes et pistes. Kengo Président, Kengo Président ! Parler de Léon Lobitch Kengo wa dondo comme Président de la République de transition, c'est de la provocation. Le sénat des applaudisseurs godillots qui siège au palais du peuple, est illégitime depuis 2011.

    Nulle n'ignore que lors des élections Louis Michel 2006, des individus ont corrompu des députés provinciaux avec de l'argent, vélos, motos, groupes électrogènes...pour devenir des sénateurs. Qui ignore que Léon Lobitch Kengo wa dondo faux opposant ! Faux candidat président de la République à l'élection président de 2011, Léon Lobitch Kengo wa dondo qui n'avait obtenu que 4% est retourné au perchoir du Sénat comme si de rien n'était. L'édenté de la Gare du Nord à Paris, Monsieur 4% président encore et toujours le Sénat dont aucun congolais n'est mesure de citer ne fut-ce qu'une seule loi qui touche à son bien être. Poticailleur, repu sans vergogne, Léobitch Kengo wa Dondo est un Dinosaure mobutiste, opportuniste et mangeur à tous les râteliers, est actuellement un Mammouth du joséphisme. doute plusieurs ennemis. Il est ami-ami avec alias Joseph Kabila. Après la chute du Maréchal Mobutu, lui qui a tout obtenu du Zaïre ne s'était pas privé d'arguer qu'il était au service d'un ami c'est-à-dire Mobutu Sese Seko et qu'il n'était pas Zaïrois.

    Qui a oublié que Léon Lobitch Kengo wa Dondo a été condamné pour crimes économiques, forfaitures et trahison contre la nation congolaise, ex-République du Zaïre. Après plusieurs années d'exil en Belgique, c'est Paul Kagamé, le potentat de la RDC qui a négocié son retour à Kinshasa, intimant l'ordre à son préfet Joseph Kabila d’obéir. C'est aussi par un tour de passe-passe, après un séjour à Kigali que Léon Lobitch Kengo wa Dondo est devenu président du Sénat sans aucun parti politique ni aucune majorité des partis. Léonard She Okitundu qui était pressenti au poste avec le PPRD-AMP a été battu par miracle ! Léon Lobitch Kengo wa Dondo a le bras long, président d'un Sénat godillot à la botte d'alias Joseph Kabila, il a avalisé le tripatouillage de la Constitution de Liège pour que l'élection présidentielle soit à un tour au lieu de deux tours, la RDC ayant plus de 70 millions d'habitants.

    Comment Léon Kengo wa Dondo, président du Sénat, en faux opposant de la mascarade qui a tenu lieu d'élection présidentielle 2011, s'est présenté comme candidat président de l'opposition et obtenu 4% des voix, peut-il immédiatement recouvrer sa fonction de président du Sénat ? Il y a quelque chose chose qui ne va pas dans la compréhension des institutions congolaises. Léon Lobitch Kengo n'est que le président honoraire du Sénat Congolais. Son agression à la Gare du Nord où il avait perdu quelques dents avait fait couler beaucoup d'encre. En dépit de son passeport diplomatique, venu en clandestin, sans signaler son arrivée aux autorités françaises, la France ne peut pas mettre un policier derrière chaque autorité congolaise qui entre clandestinement dans son territoire ! La France n'est pas responsable dans l'agression de Léon Lobitch Kengo wa Dongo, même si cette fameuse agression est instrumentalisée. Avec le recul, le clandestin de la Gare du Nord ne doit s'en prendre qu'à lui-même.

    Après 10 ans au perchoir du Sénat, sans rien proposer pour le peuple congolais, que peut-on attendre de Léon Lobitch Kengo wa Dongo ? Rien du tout.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu