Avertir le modérateur

coltan

  • La guerre pour le coltan change de forme sur Internet, les Anonymous contre les entreprises prédatrices du Congo-démocratique !

    La guerre pour le coltan change de forme sur Internet, les Anonymous contre les entreprises prédatrices du Congo-démocratique !

    Les Anonymous ont lancé "Opération coltan " du nom de ce minerai indispensable à la construction de téléphone mobile qui a été lancée le 10 mai, rapporte le site d’information Owni.fr

    Cette semaine le monde des Hacktivistes s’est saisi d’un dossier trop méconnu. Les Anonymous ont mis leur puissance en matière de communication pour dénoncer et punir les multinationales qui profitent du coltan sans tenir compte des dégâts causés sur les hommes et la nature en République démocratique du Congo.

    Cette opération a autant pour but d’informer que d’attaquer quelques grandes multinationales qui font leurs profits du le commerce de cette matière première au mépris des conséquences. Le coltan est un minerai radioactif utilisé en chimie mais surtout dans tous les téléphones mobiles. 80 % des réserves sont en RDC et particulièrement dans la région du Kivu. Des bandes armées sont en lutte pour le contrôle de mines illégales à ciel ouvert, faisant de nombreuses victimes. Ce sont principalement des enfants qui extraient à mains nues ce minerai radioactif, ce qui fait également des ravages. En outre les mines illégales à ciel ouvert détruisent l’écosystème de la région. La guerre pour le contrôle des matières premières au Congo a fait 8 millions de victimes depuis 1998.

    L'Allemand Bayer premier sur le coltan

    Les entreprises qui en profitent sont avant tout l’Allemand Bayer (via sa filiale HC Stark) qui raffine (en tantalite) la moitié du Coltan en circulation. Sony, Samsung LG et tous les constructeurs de téléphones portables en premier lieu, mais aussi les téléviseurs à plasma, GPS, ordinateurs portables... Ce sont dont les entreprises ciblées depuis le 10 mai par Anonymous. Les moyens d’action sont habituels même s’ils se perfectionnent. Ainsi mettent-ils hors service les sites Internet des entreprises visés, les participants n’ont même plus à télécharger de programme, ils peuvent se joindre à l’attaque directement depuis leur navigateur. Les anonymes ont repéré plusieurs failles de sécurité chez les sites attaqués, on ne sait pas encore si et de quelle manière elles seront exploitées même si on peut miser sur une publication de données confidentielles. A noter que l'opération d'Anonymous se fait dans le cadre de l'OP Greenrights, dont la cible principale jusque là était Monsento.

    Mais certainement plus important, Anonymous informe. La communication est efficace, avec vidéos et communiqué. Les chiffres avancés interpellent, mais ne sont malheureusement pas sourcés, on n’a pas réussi pour l’heure à tous les vérifier.

    Par exemple :

    – Chaque kilo de coltan extrait coûte la vie à deux enfants

    – La population d’éléphants aurait diminué de 80% dans la région

    – La population de gorilles aurait chuté de 90%

    D’importants documentaires commencent à être faits sur la question, d’autant que le coltan est au cœur d’un conflit en RDC qui a fait déjà 8 millions de morts. Le pionnier étant le film allemand : Blood in the mobile.

     

    En République démocratique du Congo, le coltan est synonyme de conflits. Cet «or gris», est un composant que l'on retrouve dans tous les téléphones portables, les ordinateurs et autres outils électroniques. Son extraction massive et sauvage dans la région du Nord Kivu, aux frontières de l’Ouganda et du Rwanda, finance indirectement les rebelles. Les entreprises multinationales ferment souvent les yeux sur la réalité du terrain. C’est par une attaque de déni de service, leur action classique, que les anonymous s’en sont pris aux quatre entreprises High Tech. Ils mitraillent les sites web de requêtes pour les rendre inaccessibles pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours. «L'opération coltan» a été un succès, les sites web ont été indisponibles pendant plusieurs heures. Les Anonymous sont venus à nouveau au secours de l’Afrique, et plus précisément à la République Démocratique du Congo !
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu