Avertir le modérateur

château windsor

  • Grande-Bretagne: Faste et défilés militaires pour le jubilé de la reine Elisabeth II

    Grande-Bretagne: Faste et défilés militaires pour le jubilé de la reine Elisabeth II

    Des milliers de membres des forces armées ont participé samedi à une parade devant la reine Elizabeth II et son mari, le prince Philip, au château de Windsor, dans le cadre des festivités du jubilé de diamant de la souveraine britannique.

    La reine Elizabeth II, accompagnée du général Sir David Richards, assistait aux défilés militaires en son honneur

    Au moment où l'hymne national a retenti

    Le général General Sir David Richards, la reine Elizabeth II et le Prince Philip, Duc d'Edimbourg

    Les marines, les soldats et la Royal Air Force ont défilé samedi devant le château de Windsor samedi pour célébrer les 60 ans de règne d'Elizabeth II

    Quelque 2500 troupes ont défilé

    L'armée britannique défile

    Les membres de la Royal Air Force sur terre...

    Les membres de l'armée saluent la reine

    Tout jubilé mérite son gâteau. Ici, la reine s'apprête à découvrir le sien

    Plus de 2.500 membres de la Royal Navy, de l’armée et de la Royal Air Force ont défilé devant la reine vêtue d’un manteau et d’un chapeau turquoise, abritée sous une tente blanche dans la cour intérieure du château.

    Les militaires ont aussi défilé à l’extérieur de l’enceinte du château, le long d’une rue pavoisée aux couleurs de l’Union Jack, sous les yeux d’une foule de curieux agitant des drapeaux.

    La parade s’est achevée avec une démonstration aérienne de 78 appareils, datant pour certains de la Deuxième Guerre mondiale. Les Red Arrows, qui forment la patrouille acrobatique de la RAF, ont strié le ciel de traînées rouges, blanches et bleues.

    Cette parade "est une occasion de souligner la relation unique entre la reine et les hommes et femmes des forces armées, ainsi que le rôle qu’elle occupe dans nos vies", a déclaré le général David Richards, chef de ces forces armées britanniques.

    Le défilé militaire à Windsor s’inscrit dans un programme de célébrations à l’occasion des soixante ans de règne d’Elizabeth II cette année.

    Dans ce château situé à une heure de route à l’ouest de Londres, la souveraine britannique a reçu à déjeuner vendredi une cinquantaine de têtes couronnées, parmi lesquelles le roi de Bahreïn Hamad Ben Issa Al-Khalifa et le roi du Swaziland Mswati III, malgré une polémique suscitée par leur présence.

    Les célébrations du jubilé doivent culminer au cours d’un long week-end férié, du 2 au 5 juin, pendant lequel la reine et les membres de la famille royale participeront à une grande parade sur la Tamise, au milieu d’une flottille d’un millier de bateaux de toutes sortes, venus pour certains de l’autre bout du monde.

    La royauté britannique connaît une période faste, entre le mariage de William et Kate en 2011 et les festivités liées au jubilé, et recueille un soutien populaire en hausse, selon un sondage publié samedi dans le Daily Telegraph.

     

    Selon cette enquête Ipsos Mori, la monarchie britannique remporte l’adhésion de 80% de la population, tandis qu’une minorité de 13% souhaite l’instauration d’une république.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu