Avertir le modérateur

augustin katumba mwanke

  • Crash de Bukavu du 12 février dernier qui a coûté la vie à Katumba Mwanké "dieu le père", où se trouve la boîte noire ?

    Crash de Bukavu du 12 février dernier qui a coûté la vie à Katumba Mwanké "dieu le père", où se trouve la boîte noire ?

    M'zée Djamba Yohé, l'Encrier de l'Atlantique du Nord demeurera dans l'histoire de la presse congolaise, le seul journaliste congolais qui a posé cette question de la boîte noire de l'avion qui avait craché à Bukavu, le 12 février dernier et dans son article, nous avons eu droit à un cour d'aéronautique. Pourquoi les autorités congolaises n'ont jamais exhibé la boîte noire de l'avion Air Katanga Express ? A Réveil FM International, depuis le malheureux évènement, nous avons laissé les autres s'exprimer, un profil bas assumer pour prendre le recul nécessaire. Nous avons pris le temps d' éplucher la majorité d'articles de nos confrères et consoeurs sur le crash de Bukavu. Tous disent presque la même chose sans plus. les pilotes américains ont raté l’atterrissage C'est de la moutonnerie médiatique généralisée qui pousse à la zombification ! un panurgisme fatal. Après deux mois d'investigation, alors que la soit disante commission d'enquête mis en place par des Joséphistes, les responsables de la Régie des voies aériennes (RVA), de l'Autorité de l'aviation civile (AAC) et du Groupe d'études de transports n'a toujours pas publié la moindre note sur l'enquête. Nous nous jetons à l'eau, voilà ce que nous pouvons affirmer aujourd'hui sans avoir terminer l'investigation:

    Le coucou de Air Katanga Express ressemblait à celui ci;

    1. Le 12 février dernier, L’avion qui a crashé a Kavumu était immatriculé : N2SA. Son premier vol date de 1989 et il etait du type Grumman G-1159C Gulfstream IV, Grumman G-1159C Gulfstream IV N2SA, selon le site d’AviationSafetyNetwork des Etats Unis.Pas mieux que les américains pour savoir où se trouve leur avion, qui est leur création.

    Type: Grumman G-1159C Gulfstream IV

    Operator: Katanga Express

    Registration: N2SA

    C/n / msn: 1104

    First flight: 1989

    Engines: 2 Rolls Royce 610-8 Tay

    Crew: Fatalities: 2 / Occupants: 2

    Passengers: Fatalities: 1 / Occupants: 7

    Total: Fatalities: 3 / Occupants: 9

    Ground casualties: Fatalities: 2

    Airplane damage: Written off

    Airplane fate: Written off (damaged beyond repair)

    Location: Bukavu-Kavumu Airport (BKY) (Congo (Democratic Republic)

    Phase: Landing (LDG)

    Nature: Executive

    Departure airport: Lubumbashi-Luano (FBM) (FBM/FZQA), Congo (Democratic Republic)

    Destination airport: Bukavu-Kavumu Airport (BKY) (BKY/FZMA), Congo (Democratic Republic)

    Un luxe insolant !

    2. Le directeur général par intérim de la RVA, Justin Okana, cité par « Xinhuanet » et l' « Agence congolaise de presse », a indiqué que l'avion avait décollé de Lubumbashi pour Kinshasa avec escale à Bukavu, à l'aéroport de Kavumu. C'est suite à un mauvais atterrissage que le crash est survenu. Tablant sur des éléments déjà disponibles, il a indiqué que l'aéronef accidenté n'a utilisé, pour son atterrissage, que 800 des 2 000 mètres que mesure la piste de l'aéroport de Kavumu. Cela serait, à son avis, insuffisant pour arrêter cet aéronef qui a terminé sa course dans un ravin.l’avion Katanga Express, qui s’est brisé en trois dans un ravin de vingt mètres au-delà de la piste de Kavumu à Bukavu. Faux et archifaux, l'avion a été abattu. Augustin Katumba Mwanké a été achevé par des commandos spéciaux. Pour brouiller les pistes, les deux pilotes américains ont été aussi achevés ! Ce n'est pas tant l'enrichissement illicite qui intriguait les Américains, mais plutôt parce que Augustin Katumba Mwanké était le cerveau moteur de la vente de l'uranium congolais aux iraniens. Ses allers-retours en Iran n'avaient pas laissé indifférents les Cow Boys. Qui a vu le corps de Katumba Mwanké ? Pourquoi n'a-t-on jamais autorisé l'autopsie de sa dépouille ? Pourquoi s'est-on précipité d'enterrer l'homme le plus puissant de la République comme un va-nu- pieds ? Qui sont les deux personnes qui étaient sur le tarmac de Kavumu à Bukavu et qui sont morts ? Étaient-ils de civils ou militaires ? De quoi sont-ils morts ? Qui étaient-ils ?

    3. C'est ici que la question de la boîte noire de M'zée Djamba Yohé, l'Encrier de l'Atlantique du Nord intervient. Une boîte noire1, est un dispositif qui enregistre des informations situé dans un avion. Une boîte noire enregistre des informations liées au vol dont l’analyse aide à déterminer les causes d’un incident ou d’un accident. Dans la pratique, les boîtes noires sont de couleur orange ou rouge, ce qui facilite la recherche si l’avion est détruit. Il existe deux types de boîtes noires : les enregistreurs phoniques (Cockpit Voice Recorder : CVR) qui sont destinées à enregistrer les conversations du cockpit et les enregistreurs de paramètres (Flight Data Recorder : FDR) qui ont pour rôle d’enregistrer les données de vol. Elles sont placées à l'arrière de l'avion car c'est la partie qui est généralement la mieux conservée lors d’un impact avec le sol ou la mer. À l'origine, le concept de boite noire renvoie a un objet étudié par la façon dont il communique, interagit avec l'extérieur. L'enregistrement des données de vol correspondrait à l'idée de l'appareil étudié en tant que boite noire, mais la désignation de l'appareil enregistreur lui même comme étant une boite noire n'est plus compatible avec l'acceptation théorique du concept. De couleur orange, elles renferment des données destinées à déterminer les causes d'un incident...

    La boîte noire d'un avion !

    Réputées indestructibles, résistantes au feu jusqu’à 1.100° C, à la pression de l’eau jusqu’à 6.000 mètres, les fameuses «boîtes noires» sont les dispositifs d’avions chargés d’enregistrer toutes les données d’un vol. Elles renferment des données précieuses dont l’analyse permet de déterminer les causes d’un incident. Divisées en deux catégories, l’une chargée d’enregistrer les conversations du cockpit, l’autre les données du vol (altitude, vitesse, pression…), elles sont au nombre de deux et se situent dans la queue de l’avion, la partie sensée subir le moins de dégâts en cas de crash. Paradoxalement, elles sont de couleur orange (parfois rouge), une couleur «flash» pour mieux les repérer dans les débris d’un avion accidenté ou dans les profondeurs des eaux. En cas d’immersion, elles émettent un signal ultrason qui peut être capté jusqu’à 6.000 mètres de profondeur. L’enregistreur de voix stocke deux heures de communication audio en provenance des casques des pilotes et des microphones à l’intérieur du cockpit. Ces systèmes sont récemment passés au numérique, moins sujet aux perturbations environnementales que les bandes magnétiques d’antan. La seconde boîte contient le FDR (Flight Data Recorder, ou enregistreur de données de vol), qui enregistre des mesures relatives à 88 paramètres de vol différents toutes les quelques secondes. En cas de problème majeur, le FDR enregistre les données à des intervalles plus courts. [Wired et Getty] Mais même si ces boîtes noires sont capables de résister à des conditions apocalyptiques, elles font un peu figure de dinosaures à une époque où les communications sans fil temps réel permanentes sont disponibles de manière globale. Leur durée de vie est courte, autour de trente jours, il y a donc toujours urgence à les retrouver. Elles n’ont pas encore été conçues pour flotter.

    D'après certaines sources concordantes, la boîte noire du N2SA aurait transité par Kigali au Rwanda avant d'atterrir au pays de l'oncle Sam.

    4. Bizarre, Augustin Katumba Mwanké "dieu le père" assassiné le dimanche 12 février, la veille de marche pacifique des chrétiens, le jeudi 16 février, l'ambassade américaine à Kinshasa reconnait la victoire de Joseph Kabila malgré son hold-up électoral. Après lui avoir coupé les ailes, avec l'élimination de sa tête pensante mais son argentier, c'est Augustin Katumba Mwanké qui a permis à Joseph Kabila de s'enrichir exponentiellement, ce dernier en dix ans de pouvoir à déjà 15 milliards de $Us dans les îles vierges britanniques, au paysage le député de Pweto s'est aussi gracieusement servi. Il est navrant de constater que lorsqu'on parle de la fortune de Joseph Kabila, certains coupagistes brandissent l'étendard du nationalisme et deviennent tout d'un coup souverainistes pour flouer avec un écran de fumée, la question gênante. Tout le monde sait que Jo ka est arrivé au Congo, sans un clou dans ses poches. Qu'il soit milliardaire aujourd'hui alors le peuple croupit dans la misère noire, n'a-t-on pas droit de poser la question ? Mêmes les congolais qui sont allés à l'école et qui travaillent tous les jours n'ont pas 15 milliards d'économie en banque. Les Américains soufflent le chaud et le froid avec Joseph kabilaContrairement à ce qu'il peut croire Joseph kabila n'a pas de pouvoir en République démocratique du Congo.

    5. Pourquoi alors que le corps de Katumba Mwanké était encore à Bukavu, les agents de l'ANR sont descendus au domicile de "dieu le père" à Kinshasa opérant une perquisition en règle, emportant documents et surtout cherchant son ordinateur portable ?

    6. Pourquoi les compagnons d'infortune du crash du 12 février ne parlent-ils pas ? Pourquoi Augustin Katumba Mwanké est le seul oligarque joséphiste qui a perdu la vie ? Antoine Ghonda est sorti avec une petite égratignure sur le front, Marcellin Chisambo faisait le V de la victoire, pianotant son téléphone portable et disant à qui voulait l'entendre que Dieu n'a pas voulu de lui. Pourquoi alors que l’hôpital du Cinquantenaire est tant vanté, les rescapés ont été contraint d'aller en soins en Afrique du Sud ? Pourquoi à son retour à Kinshasa, tous les journaux coupagistes ont titré que Matata Ponyo, le ministre de la TVA dans un pays où 90% de la population est chômeur, était le futur Premier ministre ?

    Est-ce pour acheter sa conscience et le faire taire ?

    Les photos du crash, sans commentaires !

     

    A cette étape d'investigation, plusieurs questions demeures sans réponse, nous espérons que la fameuse commission du crash de kavumu va sortir de sa léthargie et publier les résultats de l'enquête !
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu