Avertir le modérateur

aprodec

  • Bruxelles:L' Aprodec interpelle Bob Kabamba Kazadi, le garçon de course de Louis Michel

    Bruxelles:L' Aprodec interpelle Bob Kabamba Kazadi, le garçon de course de Louis Michel

    Pyromane qui joue parfois au sapeur pompier Bob Kazadi Kabamba est connu dans la diaspora congolaise comme le garçon de course de Louis Michel "Big Loulou". Cette image lui colle à la peau et aux semelles. Lorsqu'on sait les dégâts et les magouilles de la bande à Big Loulou au Congo-Kinshasa, on peut comprendre la méfiance et l'animosité qui se dégagent à chaque fois que l'on prononce le nom de Bob Kazadi Kabamba dans la communauté congolaise acquise au changement. Certaines langues parlent de la jalousie. Comment peut-on être jaloux d'un personnage ombrageux, médiocre qui contribue à la prédation et au pillage du Congo ? Il faut dire aussi que Bob Kazadi Kabamba et Evariste Boshab sont les deux Belges d'origine congolaise qui comme observateurs et figurants ont assisté sans broncher à la rédaction la "Constitution de Liège" qui régit la République démocratique, tripatouillée par Joseph Kabila pour se faire réélire au premier tour lors de l'élection présidentielle du 28 novembre dernier. Après tricherie et fraudes massives, il a été proclamé vainqueur alors c'est Etienne Tshisekedi qui a gagné ! La constitution d'un État est à la fois l'acte politique à valeur juridique et la loi fondamentale qui unit et régit de manière organisée et hiérarchisée l’ensemble des rapports entre gouvernants et gouvernés au sein de cet État, en tant qu'unité d'espace géographique et humain. Il y a un préalable qui est la connaissance des us et coutumes d'un pays et de son peuple pour la rédaction d'une bonne constitution.

    Bob Kazadi Kabamba connu dans la communauté congolaise comme un pyromane

    Or Bob Kazadi Kabamba a quitté le pays de Patrice Emery Lumumba-plus précisément la ville de Bukavu en 1987 pour la Belgique. Après les études, il en a profité pour vite demander la nationalité Belge. Bob Kazadi Kabamba ne connait pas très bien le Congo puisqu'il n'y vit pas, malgré les courses qu'il fait pour Louis Michel au Congo et leurs soutiens diurnes et nocturnes à Joseph Kabila. S'il connaissait la République Démocratique du Congo et était conscient des souffrances de sa population, de l'affaiblissement de l'Etat Congolais, disons plutôt de son Non-Etat, il n'aurait pas encouragé que dans la Constitution de Liège soit inscrit des articles qui peuvent pousser à la balkanisation de la République Démocratique du Congo, par le passage de 11 à 26 provinces (Kinshasa, la capitale est aussi une province). Il ne suffit pas de nous renvoyer à la figure que la Constitution de Liège actuelle fait référence à celle de Luluabourg et des résolutions de la Conférence nationale Souveraine pour nous convaincre. En Belgique, tout belge qui parle du Congo en devient le spécialiste, c'est le cas de Bob Kabamba Kazadi. Né en 1967 à Bukavu dans l'est du Congo et est arrivé en Belgique en 1987. Avec le soutien de Louis Michel, il a étudié à l'univeristé de Liège, qui est soutenue et financée par le parti MR de "Big Loulou" où il est chargé de cours en géopolitique de l'Afrique subsaharienne. Il vit à Dour. Pour brouiller les pistes il a rejoint Sympathisant des Verts francophones, il y a trois ans. Il se dit Ecolo mais n'a d'Ecolo sa roublardise et fourberie. Les ambitions ambiguës du calculard et combinard, les appétits gargantuesques et pantagruéliques à l'égard du Congo de Bob Kazadi Kabamba qui tout professeur qu'il est soutient la prédation et l'occupation de la République démocratique du Congo, laissent pantois ! Dans l'intelligentsia congolaise Bob Kazadi Kabamba ne compte pas, mais dans les milieux mafieux conspirationnistes contre le Congo et sa souveraineté, le Hennuyer d'origine congolaise est consulté. Bob Kabamba Kazadi vient d'être interpellé par l’Aprodec, un Ong très engagé pour la vérité des urnes en République démocratique du Congo.

    Monsieur Bob Kabamba (Ulg - Ecolo),

    Nous prenons acte de votre demande relative à la suppression de votre adresse email de nos listes de diffusion.

    Nous profitons toutefois de cette occasion pour vous rappeler que lors de la table ronde organisée par le Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC) de l’Institut de Sociologie de l’ULB, le lundi 13 février 2012, sur le thème:"Penser les élections en République Démocratique du Congo", à laquelle vous avez participé en qualité d'intervenant au même titre que Monsieur Théodore Trefon (MRAC,) Monsieur Jean-Claude Willame (Ulg - Ecolo,) Madame Marie-France Cros (La Libre Belgique) et la modération de la table ronde a été assurée par Monsieur Mathieu Hilgers (ULB). Vous y avez prétendu détenir une copie de l’instrumentum de l’arrêt RE007 rendu le 16 décembre 2011 par la Cour Suprême de Justice de la République Démocratique du Congo (CSJ) proclamant Joseph Kabila Président de la République acquise à Kinshasa au prix de 5 dollars USD et depuis, ledit document serait accessible, selon vous, sur le site du Journal officiel de la République Démocratique du Congo (http://www.leganet.cd/JO.htm#2011 ).

    A ce sujet, vous avez promis de transmettre une copie du précité arrêt de la CSJ à tous les participants de la table ronde qui nous lisent en copie et particulièrement à Monsieur Paul Nsapu Mukulu Secrétaire Général de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et Président de la Ligue des électeurs de la RDC lequel nous a confirmés que, plus d’un mois après, vous n’avez donné aucune suite, quant à ce.

    Nous vous rappelons que l’article 21 de la Constitution de la République Démocratique du Congo (écrite à liège avec votre concours) stipule que : « Tout jugement est écrit et motivé. Il est prononcé en audience publique. » En l’espèce, en tant que constitutionnaliste, vous savez et/ou vous aurez du savoir ce que prévoit la Loi pour sanctionner l’inexistence de l’instrumentum d’un jugement rendu depuis le 16 décembre 2011!

    De ce qui précède, l’APRODEC asbl vous prie officiellement de lui communiquer une copie de l’arrêt RE007 rendu le 16 décembre 2011 par la CSJ proclamant Joseph Kabila Président de République. Faute d’y réserver une suite escomptée, endéans les huit jours de la saisine, l’APRODEC asbl considèrera que vous êtes responsable de faits de tromperie aggravée et de complice d’usurpation de fonction en faveur de Joseph Kabila. Le cas échéant, l’APRODEC asbl pourrait vous citer à comparaître en qualité de témoin forcé dans l’Affaire qui l’oppose au Gouvernement fédéral belge concernant l’implication de celui-ci dans une association internationale de malfaiteurs. Cf. La planification et l’exécution de la fraude électorale en faveur de Joseph Kabila.

    Nous vous prions de croire, Monsieur Bob Kabamba (Ulg - Ecolo), en l’assurance de notre haute considération.

    Fait à Bruxelles, le 13 mars 2012

    Pour l’APRODEC asbl,

    Benjamin Stanis Kalombo

    Président et administrateur-délégué

    APRODEC asbl

    Tél : 0032.484.925.836

    Bob Kazadi Kabamba

    Contact : fixe 065/633.706 (+32.65.633.706) ou portable 0478/275.347 (+32.478.275.347)

    bur. 043/663.068 (+32.43.663.038) fax bur. 043/664.557 (+32.43.664.557)

    e-mail: bob.kabamba@skynet.be et Bob.Kabamba@student.ulg.ac.be

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu