Avertir le modérateur

"ni joseph kabila ni le m23": les congolais de l'étranger ont-il

  • "Ni Joseph Kabila ni le M23": Les Congolais de l'étranger ont-ils mandaté les miliciens sanguinaires du M23 de parler en leur nom ?

    "Ni Joseph Kabila ni le M23": Les Congolais de l'étranger ont-ils mandaté les miliciens sanguinaires du M23 de parler en leur nom ?

    Arrivée au pouvoir de façon très contestée, Joseph Kabila qui a succédé à M'zée Laurent Désiré Kabila wa Makolo, sauvagement assassiné au Palais de Marbres en janvier 2001, n’a jamais été à la hauteur de la fonction de Président de la République démocratique du Congo, qu'il occupe abusivement depuis onze ans. Après avoir contribuer à infiltrer des officiers Rwandais dans les Fardc en les nommant par décrét présidentiel alors qu'ils ne sont pas Congolais, Joseph Kabila compterait désormais ses semaines à la tête du Congo-Kinshasa. Joseph Kabila est le premier soldat du M23. Ses miliciens tutsi-Rwandais sèment la mort et la désolation au sein des populations civiles congolaises. Dans leurs revendications, en aucun moment, le M23 réclame l'arrestation de Bosco Ntangana et Laurent Nkundabatwaré pour les transférer à la CPI. Le M23 veut un dialogue intercongolais, alors qu'ils sont des Rwandais qui occupent le sol congolais. Et ce dialogue va leur permettre de se légitimer en tant que Congolais, de se blanchir de leurs crimes, massacres, tueries et viols sur des civils Congolais. Aucun Congolais n'a donné mandat aux criminels-prédateurs du M23 de parler en son nom. Surtout pas les Congolais de l'étranger qui n'ont jamais attendu les miliciens tutsi-Rwandais du M23 pour dénoncer la dictature totalitaire de Joseph Kabila, son régime corrompu des Mammouths Josephistes.

    Kabila dégage, slogan porteur pour tous les Congolais qui sont contre l'occupation rwandaise du Congo. Photo Réveil FM, archives

    On hallucine, lorsqu'on entend les prétendus représentants du M23 parler au nom et à la place des Congolais. Le M23 est au service de Paul Kagamé, qui l'ignore ? Joseph Kabila comme le prétendu M23 seront boutés hors du Congo. Cela prendra le temps qu'il faut, les Congolais en ont marre de l'occupation rwandaise. Les Hutu et tutsi travaillent tous pour le régime de kigali. Comment expliquer que le Rwanda soit devenu le premier producteur du cassérite qui ne se retrouve qu'au Congo, pas au Rwanda ? Et tous ces Congolais tués, massacrés, violés par des miliciens rwandais qui s'en soucient ? La richesse d'un pays n'est-ce pas d'abord sa population, pourquoi les crimes sur les innoncents n'interpelle personne ? Pourquoi le M23 continuent-ils à tuer des Congolais à Goma, s'ils sont libérateurs et démocrates comme ils prétendent et s'autoproclament ?

    L'intelligenstsia congolaise de la résistance avec M'zée Djamba Yohé, Jean Kalama Ilunga, Jean-Pierre Mbelu, Dr. Fweley Diangituka, Rolain Mena, Armand Mavinga Tsafunenga, Dr. Mubabinge Bilolo, Maman Jeanne Marie Sindani, Candide Okeke, Jean Pierre Vununu, Lambert Opula... n'ont-ils pas pondu d'articles pour sensibiliser les Congolais sur le péril de la Nation ? Les sites congolais: L'Encrier de l'Atlantique du Nord, Beni-Lubero, Apareco, Congoindependant, Congovision, Afrique Rédaction,Ucdp "Ne jamais trahir le Congo", Front Civil de Résistance Populaire, Bakolokongo, Réveil FM international n'ont-ils pas alerter l'opinion internationale et nationale sur la situation de la RDC ? Les radios de la résistance: Radio Bendele, Radio Lisolo, Radio lobiko, Radio Tshiondo, Radio Lavdc et autres n'ont-elles pas informer et mener des débats sur le Congo ? Le Général Ngando le Crocodile, le colonel Odon Mbo, Mama Youyou Mutu Monsi, Mama Kadhafi, Guy Gérard, Chelly ya Wendo, Henri Muké, Bambin Masombo, Rex Kazadi, Pierrot Itela, Martin Sali, Lucien D'zata, Eddy Kapundju, Felix Mbayi Jr, Justin Tshisuabantu et autres n'ont-ils pas interdit les concerts des musiciens congolais en Occident ? Le prophète de la nation Boketshu Ier n'a-t-il pas chanté pour dénoncer l'occupation rwandaise ? Le pasteur Philippe Kabongo Mbaya n'a t-il pas, tel le prophète biblique Jérémie, alerté les Congolais? Alain Ndongisila, fondateur de l’association congolaise Devoir de Mémoire, n'a-t-il pas constaté à Congo Week à Paris qu'«Il y a un déficit dans l’enseignement de l’Histoire. Nous n’avions pas pris pleinement connaissance des premiers crimes à Léopoldville (faisant référence aux crimes coloniaux perpétrés au début du XXe siècle), et aujourd’hui encore le peuple congolais continue d’être massacré dans l’indifférence»? Vouloir parler au nom des Congolais va au délà de l'imposture, c'est une annihilation du peuple congolais. Réduire à néant, rendre nul le peuple congolais, c'est plus que de la provocation et du mépris. Les Congolais n'ont pas besoin du M23 et leurs suppôts pour construire un grand Congo, au coeur de l'Afrique. Il serait trop long de rappeler tous ceux que les Congolais ont fait pour se mobiliser contre la dictaure totalitaire de Kinshasa. Ils ne l'ont pas fait pour le M23, ces criminels tutsi-Rwandais pour s'accaparer de leur noble combat et avoir l'outrecuidance de parler en leur nom. Quel culot ?

    Rétrospectives de plusieurs actions, marches pacifiques, sit-in contre le régime totalitaire de Joseph Kabila.

    Chick Munduki, de Kongo Telema "Premier Média de la résistance congolaise en Suisse", est le compositeur de la chanson très populaire Ya Tshitshi zongisa ye na Rwanda

    Le colonel Odon Mbo (à droite), "Kabila dégage" a entraîné les actions concrètes:Pas des concerts des musiciens kanambistes-Collabos en Europe. Nous entrons dans la troisième année depuis la fatwa anti-concert !

    Zurich, Jean-Claude kalala et l'l'Acoz ont mis en place un parlement des Congolais, les marches Kabial dégage ont été internationalisés, Photo Réveil FM, archives

    Les Bana Nvuluzi très efficace sur le terrain, ils veuillent et patrouillent !

    Aucune communauté africaine ne s'est autant mobilisée comme la communauté congolaise en Europe et aux Amériques. Les Congolais sont mobilisés contre la balkanisation de la RDC

    Alain Ndongisila, fondateur de l'association congolaise "Devoir de mémoire" ne cesse de sensibiliser les jeunes congolais sur leur histoire. Car un pays doit avoir une histoire, pas des histoires !

    Le pasteur Philippe Kabongo Mbaya, aumônier des Résistants-Patriotes-Combattants.

    Contre les viols utilisés comme de destruction massive, les Mamans Congolaises sont en première et elles ne lâcheront pas la pression.

    Maman Youyou Muntu-Mosi et Boketsu Ier, le prophète de la Nation !

    Kabila dégage est plus qu'un slogan, c'est un leitmotiv et une détermination. Photo Réveil FM, archives

    Joseph Kabila doit dégager ! Photo Réveil FM , archives

    Martin Sali du RCK et des combattants déterminés.

    Le Général Ngando le Crocodile et des combattants de UK.

    Armand Tungulu, l'un des victimes de la tyranie de Joseph Kabila. Photo Réveil FM, archives

    Seule la mobilisation générale des Congolais empêchera le rêve odieux du Rwanda de créer un Etat-croupion au Congo. Photo Réveil FM, archives

    Tout le monde sait désormais que derrière les miliciens du M23 se cachent en réalité le Rwanda de Paul Kagamé.

    Le M23 est précisément composé de Rwandais. Ces derniers ont pour objectif de s’approprier le Kivu, une région – très riche en minerais et en terres agricoles – qui attise la convoitise du Rwanda surpeuplé. Seule la balkanisation de la République Démocratique du Congo pourra permettre à ce petit pays de réaliser son rêve, à savoir l’agrandissement de son territoire. Mais les parrains du M23 ne sont que le bras armé de quelques puissances et entreprises occidentales qui pourraient ainsi négocier les minerais du Kivu congolais, avec le Rwanda comme interface, à moindres frais.

    Le Rwanda, accusé de toute part comme étant le véritable agresseur de la République démcocratique du Congo, pousse le M23 à occuper le maximum de territoires. Cela permettra à Paul Kagamé non seulement de fragiliser davantage Jospeh Kabila, qu’il considère comme un allié ingrat, mais aussi d’entamer les négociations en position de force.

    Ainsi parviendra-t-il à infiltrer des citoyens rwandais dans les institutions congolaises – l’armée, le gouvernement, les collectivités locales... – et à administrer officieusement le Kivu.

    En fait, Paul Kagamé, dont le pays ne vit que des aides extérieures, ne peut rester longtemps indifférent aux sanctions des bailleurs de fonds. Ainsi essaie-t-il de sortir haut la main du bourbier congolais.

    Aucune mission humanitaire ne pourra réparer les blessures psychiques qui sont occasionnées par le génocide, les violences sexuelles, les séjours dans les camps, l’expropriation…

     

    La Monusco doit s’adapter aux événements en cours dans la région du Kivu. Dans certaines circonstances, l’attaque pourrait être la meilleure défense. Il est des moments où la paix passe par la guerre.

    Peuple pacifique, les Congolais sont victimes aujourd'hui de leur hospitalité mais surtout d'un manque criant de leadership politique. La classe politique congolaise étant gangrénés par des ventripotents anti-patriotiques.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu