Avertir le modérateur

- Page 5

  • Trois Mousquetaires du M23 "Paul Kagamé, Youweri Museveni, Joseph Kabila": La victoire des Fardc sur les miliciens tutsi rwandais du M23 appartient aux vaillants soldats congolais !

    Trois Mousquetaires du M23 "Paul Kagamé, Youweri Museveni, Joseph Kabila": La victoire des Fardc sur les miliciens tutsi rwandais du M23 appartient aux vaillants soldats congolais !

    A Réveil FM International nous nous refusons la précipitation par principe. La victoire rapide des Fardc sur les miliciens tutsi rwandais n'a pas encore livré tous ses secrets. Cette victoire des Fardc n'appartient qu'aux vaillants soldats congolais. Haro donc aux récupérateurs de tous poils. La victoire des Fardc ne peut en aucun cas appartenir à Joseph Kabila, un traître à la nation congolaise, sa haute trahison est connue de tous. Un traître demeure un traître, un imposteur également. Des mammouths joséphistes et des mobutistes joséphisés tentent de faire de la récupération pour nous embrouiller. Durant les douze ans qu'il trône abusivement à la tête de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila,en bon usurpateur usurpateur a passé son temps à démoraliser nos troupes, à trahir notre armée, à financer et équiper le M23 puisqu'il est l'un des trois mousquetaires avec Paul Kagamé et Youweri Museveni qui ont sacrifié nos soldats au front. A-t-on déjà vu une armée victorieuse aller s'asseoir après à la table de négociation avec des criminels pour signer des accords ? L'ancien conseiller culturel de M'zée Laurent-Désiré Kabila, Jean-Kalama Ilunga du Front Civil de Résistance Populaire, qui est un ancien militaire, nous donne son expertise, c'est à coeur qu'il a répondu à nos questions, lui a pris l'habitude de parler à nos troupes à travers des messages vidéos.

    Chef d'état-major de l'armée de terre, le lieutenant-général François Olenga, 64 ans, homme de terrain ne cesse de faire entendre sa voix pour les Fardc.

    Nos vaillants soldats de la Fardc "Toko Kufa po na ekolo"

    1. Réveil FM International: Quelle est votre analyse sur la victoire à la Pyrrhus des Fardc face aux miliciens tutsi rwandais du M23 ?

    Jean Kalama-Ilunga : ''Victoire à la Pyrrhus'' des FARDC face aux miliciens tutsi rwandais du M23? Probablement! Mais je tiens à éclairer l'opinion sur cette analogie qui, en fait, fait allusion à Pyrrhus roi d'Epire qui avait vaincu les Romains à la bataille d'Héraclée en 280 av. J-C. et à celle d'Ausculum en 279 av. J-C. au prix d'immenses pertes humaines de telle sorte que son royaume ne s’en était pas remis! De ce point de vue, je suis partiellement d'accord avec vous, si l'on tient compte de la genèse de l'agression injuste rwando-ougandaise qui était imposée au peuple congolais et qui avait produit plus de 8 millions de morts congolais privés, délibérément jusqu'à ce jour, du droit d'accès à la justice juste alors qu'entre temps, les criminels se promènent librement jouissant de l'impunité au Kongo-Kinshasa, où, en plus, ils ont reçu, comme prime, des postes dans les rouages du pouvoir politique et s'évertuent à entretenir l'amalgame et la confusion! Ils s'agit, pour être clair, de ceux qui se font qualifier de ''tutsi congolais'' infiltrés! Par ailleurs, vous avez raison de qualifier cette organisation criminelle rwandaise tutsi dite M23 de ''milice tutsi rwandaise'' plutôt que de rébellion parce qu'effectivement, elle n'est pas une rébellion congolaise, mais une milice rwandaise tutsi montée de toutes pièces par le pouvoir rwandais et ougandais avec la complicité de Joseph Kabila afin de servir de voile pour masquer l'agression par le Rwanda et l'Ouganda contre le peuple congolais! Aujourd'hui, au lieu de de tourner en rond pour un soit-disant accord ou déclaration ou n'importe quoi , c'est un acte de reddition de la milice M23 qu'il convient pour mettre un terme à tout! C'est hallucinant d'assister aujourd'hui à ce sketch insipide de Kampala où la caricature de gouvernement représentés par 7 personnes, se fait tourner en bourrique!

    2. Réveil FM International: Pourquoi seulement maintenant alors que pendant 3 ans les miliciens tutsi rwandais ont nargué les Fardc, tué des congolais, pillé les ressources, violé femmes, hommes et enfants...Il y a-t-il une main noire qui se cache derrière?

    Jean Kalama-Ilunga: Tout n'a pas commencé, il y a 3 ans! C'est pour cela que je rappelle que, pendant la 2ème république,les Forces armées zaïroises en sigle FAZ étaient fragilisées au travers des actes irresponsables où les officiers congolais formés dans les écoles militaires les plus prestigieuses du monde, étaient victimes de nombreuses purges! Avec M'zée Laurent-Désiré Kabila, les Forces armées congolaises en sigle FAC étaient infiltrées au plus haut niveau par les rwandais tutsi qui pilotaient des actions de sabotage, même certains consistant à opposer et diviser les congolais pour créer la confusion et l'amalgame! L'infiltré criminel rwandais James Kabarebe qui occupait le poste de chef d'état major général ad interim des Forces armées congolaises FAC, était aux manettes de la déstabilisation : Il avait, par exemple, organiser l'assassinat d'Etienne Tshisekedi pour faire porter le chapeau à M'zée Laurent-Désiré Kabila en vue de provoquer une implosion du système! Ce complot cynique avait échoué parce que ce dernier avait éloigné de Kinshasa le leader de l'UDPS pour Kabeya Kamwanga! Pour mettre en sécurité Tshisekedi, M'zée avait chargé le général Faustin Munene, alors vice-ministre de la sécurité, parce qu'il n'avait aucune confiance en Joseph Kabila, proche de James Kabarebe et qui complotait avec les rwandais pour nuire à M'zée Laurent Désiré Kabila! On en parlera ! Ce qui est vrai, aujourd'hui sur débandade du M23, c'est d'abord la détermination des officiers et soldats des FARDC d'aller au combat et de le gagner en désobéissant aux instructions laxistes et traîtres du pouvoir de Kinshasa, qui a fait peur aux agents de la déstabilisation au service du Rwanda qui ont choisi de passer par la négociation pour entourlouper les congolais! C'est, effectivement, cette main noire qui mène le jeu! Il s'agit du britannique Tony Blair, aujourd'hui, membre du conseil à la présidence de la république du Rwanda et sa dizaine d'agents britanniques qui travaillent avec le gouvernement du Rwanda pour la déstabilisation de la RDC en vue de sa balkanisation!

    Le Colonel Mamadou Mustafa Ndala, un héro vivant pour les Congolais de l'Est

    3. Réveil FM International: La victoire des Fardc sur les miliciens tutsi rwandais ne va-t-elle pas renforcer Joseph Kabila dans sa dictature totalitaire?

    Jean Kalama-Ilunga: Joseph Kabila continue à narguer le peuple congolais! Réfléchissons un peu au travers ce petit questionnement pour comprendre!

    Primo: Qui avait signé les nominations et la promotion des officiers rwandais tutsi pour les infiltrer dans les FARDC? Joseph Kabila!

    Secundo: Qui avait autorisé, unilatéralement et sans l'accord du parlement, l'incursion sur le territoire congolais de plus de 3 bataillons de l'armée tutsi du Rwanda en janvier 2009 (un deal machiavélique entre Kagame et Joseph Kabila seul), ainsi que la sortie de la banque centrale de la RDC des millions de dollars US que James Kabarebe était venu récupérer pour financer cette opération, alors que les militaires congolais n'étaient pas payés? Joseph Kabila!

    Tertio : Qui avait autorisé pour que les miliciens rwandais tutsi du CNDP endossent, du jour au lendemain, les tenues et emblèmes des FARDC? Et qui avait protégé le criminel rwandais Bosco Ntangada de la CPI sous prétexte qu'il était une garantie pour la ''paix''? Qui avait placé ce dernier à la tête de cette organisation criminelle rwandaise tutsi CNDP? Joseph Kabila!

    La suite, tout le monde la connaît: le trio Paul Kagame-Yoweri Kaguta Museveni-Joseph Kabila n'arrivant pas à contrôler Bosco Ntangada, avaient, cyniquement transformé, le CNDP en M23! Ce sont eux qui en sont les géniteurs! Ainsi donc pour créer de l'ombre sur la tragédie congolaise, les projecteurs de l'actualité politique étaient, puissamment et délibérément, braqués sur cette milice criminelle rwandaise tutsi dit M23 pour la mettre en avant!

    Pris dans son propre piège, Joseph Kabila tente, désespérément et c'est vrai, de s'accaparer des lauriers d'une victoire pour laquelle il n'a toujours joué paradoxalement que le jeu de la haute trahison pour le Rwanda contre le peuple congolais et la RDC! Tout est clair et les congolais ne sont pas dupes parce que les lauriers de cette victoire appartiennent aux militaires congolais et au peuple congolais qui a le droit de savourer cette victoire bien que partielle en attendant la capture du traître Joseph Kabila et ses affidés pour qu'elle soit complète! Ingeta!

    Les Fardc ont délogé les miliciens tutsi rwandais du M23 au Congo !

    4. Réveil FM International: Le Front civil de Résistance Populaire a toujours parlé aux militaires congolais, pourquoi, pensez- vous que vos messages ont été entendus?

    Jean Kalama-Ilunga: En effet, étant donné que notre pays est dépourvu d'un pouvoir d'Etat légitime et légal et que ce conglomérat d'aventuriers qui tiennent en otage les institutions du peuple congolais dirigent par défi et considérant, par ailleurs, que le Kongo-Kinshasa, notre patrie, est, indéfiniment, soumis à l' agression de ses voisins, principalement le Rwanda, depuis le début de l'année, le Front Civil de Résistance Populaire avait déclaré, légitimement, la guerre contre le Rwanda en tant qu'organisation de résistance du peuple, pour le peuple et par le peuple congolais déterminé à se prendre en charge et à défendre becs et ongles l' intérêt national! Il y a un peu plus d'un mois le Front Civil de Résistance Populaire, par ma voix, a envoyé un message d'exhortation aux militaires congolais des FARDC ainsi qu'aux policiers congolais pour leur signifier que, nous les résistants nous ne sommes pas leurs ennemis, qu'ils ne sont pas militaires ou policiers au service d'un individu à savoir Joseph Kabila, coupable avéré de haute trahison contre le peuple congolais et la RDC, mais qu' ils sont strictement au service du peuple congolais! A ce titre, ils ont le devoir sacré de défendre la souveraineté, l' unité nationale, l'intégrité du territoire....! Nous avons exprimé notre respect pour ses hommes et ses femmes congolais qui ont choisi le métier de la défense et prêts à sacrifier leur vie pour défendre la patrie agressée jusqu'à la victoire totale! Mzee Laurent Désiré Kabila, soldat du peuple, avait dit que cette guerre nous imposée sera longue et populaire, et qu'elle finira là où elle avait commencé: c'est à dire au Rwanda! Je vous affirme que les appels du Front Civil de Résistance Populaire au militaires congolais sont entendus 5 sur 5 au regard des nombreux retours adressés au Centre Opérationnel du Front Civil RP par les concernés!

    5. Réveil FM International: Dans la colline de Chanzu dans le Nord-Kivu, les Fardc ont découvert 300 tonnes de matériels du M23: les armes d’origine russe, d’autres armes d’identification chinoise et arabe auraient été également découvertes y compris deux véhicules de l’armée rwandaise abandonnés par le M23 dans cette zone. Que dites-vous ?

    Jean Kalama-Ilunga: Vous savez bien que l'Est de la RDC est depuis plusieurs années le terrain de prédilection de vendeurs d'armes de tout bord, couvert par le Rwanda et l'Ouganda! Le Rwanda est au cœur de toute la tragédie congolaise! A l'Est de la RDC, les caches d'armes par le Rwanda sont légion!Joseph Kabila a toujours servi le pouvoir rwandais comme cheval de Troie , par analogie, contre le peuple congolais et la RDC !

    A ce titre , le Front Civil de Résistance Populaire a opté pour sa capture afin de susciter la crise majeure seule susceptible de provoquer la nécessité du changement et d'éradiquer les crises enchevêtrées qui bloquent notre pays et qui continueront à le bloquer sans éradication complète des ces crises enchevêtrées! Ingeta !
  • Contre le concert de JB Mpiana, Tippo Tip: Mama Myriam Chouchouna Kibulu répond à Réveil FM International

    Contre le concert de JB Mpiana, Tippo Tip: Mama Myriam Chouchouna Kibulu répond à Réveil FM International

    Elles sont plusieurs de nos compatriotes très engagées pour la République démocratique du Congo: Mama Youyou Muntu Mosi, Mama BK Kumbi, Mama Blandine Diafutua, Mama Benazo Baseyila... L'équipe de rédaction de Réveil FM International est décidé à donner la parole à nos compatriotes Résistantes-Patriotes-Combattantes qui réfutent le pseudo concert humanitaire de JB Mpiana avec leurs arguments. Réveil FM International n'a jamais caché sa position la dessus !

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu

    1. Réveil FM International: Quels sont d'après vous les raisons que les Congolais de l'étranger , notamment les Résistants-Patriotes-Combattants Congolais réfutent le concert de JB Mpiana le 21 décembre prochain ?

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: Le refus de ce concert n'est pas une affaire personnelle à l'égard de l'artiste musicien JB Mpiana. Cela fait plus de 3 ans que les combattants ont dit "Non aux concerts des musiciens congolais". Le blocus est fait pour l'éveil de la conscience de notre communauté qui aujourd'hui s'est levée pour défendre la République démocratique du Congo, notre pays. Dire oui à ce fameux concert soutenu, téléguidé et financé par le régime de Kinshasa nous ramènera que la distraction. Or nous devons demeurer éveiller pour mieux défendre le Congo, la mère patrie qui est en danger de mort et de balkanisation. Le Congo a besoin de tous ses fils et filles. Les Congolais de l'étranger sont vent debout contre ce concert de la honte ! Face aux griots du régime totalitaire de Kinshasa, les Congolais de l'étranger ne sont plus dupes. JB Mpiana a chanté la démocratie avec Joseph Kanambe Kabila, le Congo est-il vraiment démocratique ? Et le hold-up électoral du 28 novembre 2011, qu'est-ce qu'il en fait ? Ils sont nombreux des inconscients de la République qui espèrent jouer de l'influence pour continuer à entourlouper les Congolais. Sauf que les Congolais se réveillent et ne sont plus prêts à accepter n'importer quoi. JB Mpiana n'a qu'à aller jouer pour les sociétés brassicoles de Kinshasa ou chanter pour son Raïs, un imposteur et usurpateur qui a volé les voix de Congolais. Il n'y aura pas de concert de JB Mpiana au Zénith à Paris, le 21 décembre prochain.

    2. Réveil FM International: Artiste sans scrupule, il se croit tout permis...On dit de JB Mpiana qu'il est hautain, orgueilleux, vantard, impoli, mal élevé qu'il a un comportement d' arriviste et parvenu. Mais quand même son initiative est louable d'un concert humanitaire pour les femmes violées à l'Est de la RDC...

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: Je n'irai pas à le traiter de tous les mots juste parce que je suis contre ce concert mais je dirai oui Monsieur Mpiana est bien hautain , nous avons suivi ses différents interviews où l'on sent qu'il lance un défi dans sa propre communauté. Bien entendu son initiative est louable mais actuellement nous n'avons pas besoin de toutes formes des distractions dans la diaspora. Ce concert pour moi c'est un défi car depuis tout ce temps, Monsieur Mpiana n'avait pas remarqué que son peuple souffrait ? Nous avons besoin au Congo des artistes engagés qui vibrent avec notre peuple, qui chantent nos vraies réalités, qui élèvent la conscience des Congolais pour ne plus vivre l'inacceptable ! Nous n'avons pas besoin des artistes-bouffons d'un régime autocratique qui a pris toutes les institutions en otage, qui cautionne le viol des femmes à l'Est de la République, qui affame le peuple, qui encourage et élève dans toute impunité des opportunistes, seigneurs de guerre, violeurs...mais méprise le peuple, socle de la légitimité! Nous refusons que JB Mpiana nous prennent pour des nigauds. Nous avons accès à plusieurs sources d'information. Nous sommes donc mieux informés que nos compatriotes restés au pays. JB Mpiana akobeta concert té ! Amata to akita !

    3. Réveil FM International:3. Les tenues de danseuses laissent souvent à désirer, pensez-vous qu'un habillement correct de danseuses peut infléchir la décision des Résistants-Patriotes-Combattants ?

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: Justement, les tenues des danseuses laissent à désirer par rapport aux hommes. JB Mpiana peut-il accepter que sa sœur ou sa fille s'habille avec des "froufrous" comme il le fait avec ses pauvres danseuses qui sont sur scène à moitié nues ? Pour JB Mpiana, les femmes sont donc des objets ! En tant que femme je me bat pour la dignité de la femme congolaise qui est bafouée, foulée aux pieds par des phallocrates mal éduqués, exploiteur de la misère humaine surtout féminine. C'est avec fermeté je condamne cette exploitation de l'image de la femme et je ne pense pas qu'un habillement correct changera quelque chose à ce boycott. Au fait, nous avons à faire à une "Fatwa contre les concerts des musiciens Kanambistes en Occident". Une Fatwa est semblable à une flèche lancée il faut qu'il atteigne son objectif. Il faut que les choses puissent changer au Congo. JP Mpiana est un musicien collabo comme d'autres qui accompagnent la dictature qui sévit au pays. Ce n'est pas en habillant un peu plus ses danseuses qui sont ses sœurs et compatriotes que cela changera quelque chose. JP Mpiana a défié la communauté congolaise puisqu'il est l' envoyé de Joseph Kanambé Kabila pour venir distraire les Congolais avec des obscénités. Les Congolais en Europe, aux Amériques, en Australie...ont décidé d'un commun accord plus des concerts pour mieux voir comment va le Congo. Et JP Mpiana veut tout détruire pour nous ramener à la distraction avec des danseuses à moitié habillées ! D'ailleurs, dans un contexte des violences faites à la femme nous refusons ces productions scéniques obscènes pour continuer à sensibiliser l 'opinion congolaise désabusée par des griots du régime de Kinshasa. Ezali makambo ya mabele !

    4. Réveil FM International: JB Mpiana clame à qui veut l'entendre que les Résistants-Patriotes-Combattants sont jaloux de lui parce qu'il a un véhicule dont la plaque minéralogique porte son nom, il a un million de dollars us à la banque, il a une jolie maison alors que la majorité des Congolais de l'étranger sont des précaires d'où cette colère de l'empêcher de faire son art...

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: C'est complètement absurde comme raisonnement. JB Mpiana a le droit d'être extravaguant, ostentatoire en parlant de ses biens matériels acquises en partie en pratiquant le trafic des êtres humains " Affaire Ngulu" mais ce n'est pas question de jalousie. Avec la musique de casseroles qu'il fait à Kinshasa, JB Mpiana est-il à mesure d'avoir tous ses biens dont il se vante ? Le jour que la justice le rattrapera, il redeviendra tout petit. Il ose parler de jalousie pour cacher ses turpitudes, n' y-a-t-il pas des Résistants-Patriotes-Combattants Congolais qui roulent dans des belles voitures ? C'est vraiment une bassesse d'esprit, qui ont fait que ces musiciens qui aujourd'hui soudoient le régime d'occupation de Kinshasa, soient ce qu'ils sont ? N'est-ce pas les mêmes congolais de l'étranger que JB Mpiana défie avec un fameux concert produit par un pseudo producteur Haïtien qui n'a jamais produit un seul artiste Haitien ? Que JB Mpiana puisse se vanter de ses biens matériels, on voit bien qu'il est un petit esprit ! Il est contradictoire que ceux qui l'ont soutenu hier, deviennent tout d'un coup jaloux d'un individu qu'ils ont fabriqué. Que JB Mpiana aille raconter ses salades ailleurs. Le 21 décembre tokozala na ye Lumbé Lumbé Mwenté Mwenté !

    5. Réveil FM International: JB Mpiana banalise et balaie d'un revers de la main le fait qu'il a chanté pour Kanambé. Il dit qu'il est commerçant celui qui le paye il chante pour lui point barre. A-t-il raison ou tort de penser ainsi ?

     

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: Il y a quelques années JB Mpiana avait sorti un album "TH", Toujours Humble ! Comment un homme toujours défier sa propre communauté. En sachant très bien que sa communauté qui l'a porté avant les autres communautés puissent s'intéresser à lui. Vous me faites rire Monsieur Freddy Mulongo avec votre question. Un commerçant est-il contraint de vendre n'importe quoi aux consommateurs sans être poursuivi ? Je vais partir sur cette base là JB Mpiana est commerçant donc aujourd'hui si Paul Kagamé lui paie ou encore Sultani Makenga lui donne un cachet il chantera pour ces derniers ? Cela montre déjà à qui on a à faire. Un homme qui ne vit que selon gargouillis et autres glouglous de son ventre. A mon humble avis, un artiste doit être un éducateur de la société et non un vecteur de perversion sociétale. C'est regrettable que JB Mpiana puisse se considère comme un commerçant-artiste. J'ai fais dernièrement une émission radio avec ce même JB Mpiana il avait reconnu: " vous nous avez reproché d'avoir chanté pour le pouvoir en place, nous avons compris et nous ne le ferons plus". Donc pour moi je pense que le message était bien passé dans sa cabosse. Sauf que pour le Congo nous avons besoin des artistes vraiment engagés comme ils existent dans d'autres pays, qui n'abandonnent pas leur peuple et qui ne sont pas ventripotents !

    6. Réveil FM International: Avec le viol des femmes utilisé comme arme de guerre à l'Est du Congo, la femme congolaise est plus qu'humiliée, elle est bafouée dans sa féminité. Mais qu'est-ce-qui fait que ce sont les femmes qui soutiennent en premier des musiciens collabos ?

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: Justement, je l'ai dis plus haut que l'image de la femme congolaise est dégradée aujourdh'ui dans le monde, la femme congolaise n'est plus respectée. Malheureusement, toutes les femmes ne comprennent pas le pourquoi de cette lutte, pourquoi nous autres, nous nous sommes levées pour sauver l'honneur, la dignité et l'image de cette femme là. C'est tout un travail qu'il y a à faire là : "la conscientisation". Ce n'est pas en un jour que nous changerons le monde mais il faut aller en contact du public, toucher toute les couches sociales de notre communauté pour faire passer le message. Dans notre actif je citerai un travail que nous avons fait avec mes consœurs : Youyou Muntu Mosi, BK Kumbi, Blandine Diafutua et Benazo Baseyila à Château-rouge dans le XVIIIè arrondissement de Paris pour parler aux femmes. Nous sommes de toutes les marches, sit in, pétitions pour défendre et redorer le blason terni de la femme congolaise. Ce n'est pas toujours facile mais nous y arriverons.

    7. Réveil FM International: Pourquoi JB Mpiana qu'il monte ou qu'il descende il ne jouera pas au Zénith de Paris ?

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu:: JB Mpiana qu'il monte ou qu'il descende il ne jouera pas au Zénith. Son concert est un défi lancé contre les Congolais de l'étranger en général et les Résistants-Patriotes-Combattants en particulier. Comme c'est un défi, ce concert n'aura pas lieu. Paris ne tombera pas à cause d'un musicien collabo et dévergondé. Nous nous voyons le Congo la mère patrie qui est dans un état comateux et qui a besoin de tous ses enfants à son chevet. JB Mpiana voit son ventre qui même rassasier ne lui dira jamais merci. Notre combat est louable et noble. Tandis que JB Mpiana il suffit qu'un quidam le paye pour qu'il joue: Le Congo d'abord ! Le rôle d'un musicien n' est-il pas de véhiculer des bons messages ? D'éveiller la conscience et non pas abrutir la population. Or JB Mpiana veut abrutir notre peuple et il est payé et instrumentalisé par le régime de Kinshasa pour ça. S'il se croit pour une star, il doit savoir le sort de toute star est de disparaître. Que vaut un musicien griot collabo d'un régime abject ? Les enjeux pour notre pays sont de tailles: Le Congo risque la balkanisation, les arrestations arbitraires, inopportunes et intempestives pleuvent sur les paisibles citoyens, les empoisonnements en masse sont devenus monnaie courante, les viols sont impunis voire banalisés, les crimes organisés n’émeuvent plus, il n'y a pas de liberté d'expression sauf pour des médias coupagistes et thuriféraires du régime, toutes les institutions de la République sont confisqués par une minorité des étrangers-OVNI au détriment d'une population autochtone appauvrie et pauvre ... Face à cet état de lieu accablant, nous ne permettrons pas ces genres des distractions qui va nous causer d'ailleurs plus de mal que de bien. Voilà pourquoi je continue à dire non à ce concert de JB Mpiana, musicien collabo, envoyé par Kanambé pour nous distraire !

    8. Réveil FM International: L'ambassade de la RDC à Paris soutient le pseudo producteur haïtien de JB Mpiana. Est-ce que le fait que le gouvernement de Kinshasa soit l'instigateur de ce concert c'est ce qui énerve et soulève les Congolais contre ce concert de Zénith ?

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: Une raison de plus que les Résistants-Patriotes-Combattants soient dans tous les états. Monsieur Christian Ileka Atoki est-il ambassadeur de Joseph Kanambé ou de la République démocratique du Congo. A mon humble avis, un ambassadeur est un rassembleur, un fédérateur, il doit être l'Eglise au milieu du village. Or Monsieur Christian Ileka Atoli veut monter les Congolais les uns contre les autres. Son passé de Mobutiste le poursuit encore aujourd'hui. Le gouvernement fantoche de Kinshasa est complice de la situation désastreuse dont sont victimes nos compatriotes de l'Est de la République, que fait-il ? Il s’allie à nos agresseurs pour mieux exploiter et esclavagiser les Congolais. Le gouvernement d'usurpation de Kinshasa a tous les moyens de venir en aide aux victimes de guerre et des femmes violées pourquoi ne le fait-il pas ? Pourquoi soutient-il un concert maquillé "humanitaire" qui ne fera pas et qui d'après nos calculs et estimations ne sera même pas rentable ?

    9. Réveil FM International: Y a-t-il pas risque qu'il y ait mort d'hommes ? Car JB Mpiana avec ses parrains du gouvernement de Kinshasa veulent le concert. Et les Congolais de l'étranger ne veulent rien savoir.

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: Malheureusement oui , il y a risque d'avoir des morts d'hommes d'une part et d'une autre. Mais si ce gouvernement de Hypolite Kanambe alias Joseph Kabila tient à la vie des congolais alors qu'il arrête de soutenir ce pseudo concert. Quant à JB Mpiana s'il tient encore à sa carrière eh bien il doit baisser les bras car nous sommes déterminés à faire échec de ce concert.

    10. Réveil FM International: JB Mpiana dit que vous voulez tuer la culture congolaise. Est ce que la culture se limité à des chansons d'insanité, des danses obscènes ...Pourquoi les mêmes musiciens qui ont été élevés, soutenus par les Congolais de l'étranger aujourd'hui ils sont devenus suffisants et narguent ceux-là même qui les ont fabriqué ?

    Mama Myriam Chouchouna Kibulu: L'art ne se résume pas qu'à la musique. Dans l'art, on retrouve la peinture, la calligraphie, la gravure, l'architecture ...Tout ce qui forme le patrimoine culturel d'un pays. Les chansons grivoises et danses obscènes de musiciens collabos ne constituent en aucun cas la quintessence de la culture congolaise. Il y a de quoi se poser la question si ces derniers savent ce que c'est la culture ? Nous ne sommes pas contre notre culture mais nous voulons faire comprendre à nos musiciens collabos qu'ils sont d'abord des congolais à part entière et de surcroît des leaders d'opinions, ils ont échoué. Ils devraient normalement avoir un devoir moral de défendre son peuple en occurrence les femmes que nous sommes. Nous ne demandons pas aux musiciens collabos d'être engagés à fortiori mais de jouer le rôle qui est le leur la sensibilisation. Devant une telle souffrance incommensurable, le silence assourdissant est assimilé à un geste de complicité. Nous refusons l'image pornographique et dégradant véhiculé par nos soit-disant musiciens. Si aujourdh'ui ces musiciens collabos narguent les congolais de l'étranger, ce qu'ils sont instrumentalisés! Avec 12 millions de morts, rien n'est négociable !

     

    Cette lutte à laquelle nous nous sommes engagée est noble et juste , voilà pourquoi nous ne baisserons pas les bras , nous sommes plus que déterminés à nous battre pour la libération totale de notre pays. Ingeta
  • Quand les ministres Christiane Taubira en France et Cécile Kyenge en Italie, subissent des attaques racistes

    Quand les ministres Christiane Taubira en France et Cécile Kyenge en Italie, subissent des attaques racistes

    “Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane”, la Une de l’hebdomadaire d’extrême-droite Minute, consacrée à la Garde des sceaux française Christiane Taubira, suscite la polémique. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a saisi la justice pour “injure publique à caractère racial”. Le gouvernement français fait bloc derrière sa ministre.

    Ce n’est pas la première fois que la ministre française de la Justice est visée par des attaques racistes. Il y a quelques semaines, une militante du Front national a comparé Taubira à une “guenon”. Elle a depuis été suspendue de son parti. Mais ses propos ont eu un écho. Peu de temps après, lors d’un déplacement à Angers, la ministre, fervente défenseure de la loi autorisant le mariage homosexuel, est chahutée par des manifestants qui y sont opposés. “Une jeune fille d’une dizaine d’années agitait une peau de banane, et (..) criait: "C’est pour qui la banane? C’est pour la guenon!", rapporte un journaliste sur son blog.

    Le Front national a annoncé vendredi avoir suspendu une de ses candidates aux municipales, à Rethel (Ardennes), Anne-Sophie Leclere, qui avait comparé Christiane Taubira à un singe. © Capture d'écran France 2

    En Italie, ce n’est pas mieux. Nommée au mois d’avril dernier au poste de ministre de l’Intégration, Cecile Kyenge, d’origine congolaise, ne cesse de subir des insultes racistes, jusqu’à essuyer un jet de bananes lors d'un meeting le 27 juillet. Ironique, la ministre dénonce sur la tribune “un gaspillage de nourriture”. La première ministre noire de l’Italie refuse ainsi de céder à la provocation. Mais si Kyenge peut compter sur le soutien de son gouvernement, on ne peut pas en dire autant du reste de la classe politique italienne. Bien au contraire. Roberto Calderoli, un sénateur de la Ligue du Nord (extrême-droite), l’a comparé à un orang-outan.

    Cécile Kyenge

    “Cécile Kyenge fait bien d'être ministre, mais peut-être devrait-elle le faire dans son pays. Je me console quand je surfe sur Internet et que je vois les photos du gouvernement. J'aime les animaux, mais quand je vois les images de Kyenge, je ne peux m'empêcher de penser à des ressemblances avec un orang-outan. Même si je ne dis pas qu'elle en soit un", déclare-t-il lors d’un rassemblement de son parti, avant se reprendre dans les médias "c'était une mauvaise blague". Son parti n'est pas à son premier dérapage. Au mois de juin, une de ses élues, Dolores Valandro, a appelé sur sa page Facebook à "violer" Mme Kyenge, après avoir lu un article sur une tentative présumée de viol de deux Roumaines par un Africain à Gênes. Elle sera exclue de son parti.

    En France, les enquêtes les plus récentes montrent une “montée du racisme” et de la xénophobie. Les chiffres officiels de 2011 faisaient état de 1256 actes et menaces à caractère raciste, xénophobe et antisémite. On en comptabilisait 1539 en 2012, soit une hausse de 23%, selon le rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH).

    “Depuis deux ans, le phénomène de racisme est banalisé, les immigrés et les musulmans sont perçus de manière plus négative et le système d’intégration à la française est remis en cause, tout comme la possibilité d’un 'vivre ensemble', face à la montée des communautarismes”, souligne le rapport de la CNCDH.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu