Avertir le modérateur

Freddy Mulongo Réveil FM International

  • RDC: Ex-syndicaliste, devenu politicard Steve Mbikayi a-t-il mandat de parler au nom des Kasaïens ?

    RDC: Ex-syndicaliste, devenu politicard Steve Mbikayi a-t-il mandat de parler au nom des Kasaïens ?

    Distraction sur distraction ! Alors que les congolais du monde entier sont en deuil pour des compatriotes de Beni massacrés après la visite d'Alias Joseph Kabila, l'Imposteur qui porte deux montres pour mieux se souvenir de ses crimes au Congo et que toute l'attention de congolais est tournée à Beni dans l'Est de la République démocratique du Congo où une soixantaine de congolais sont perdu la vie, "Assassinés" et ont refusé les funérailles du régime d'imposture, voilà que l'ex-syndicaliste de Kingakati, devenu politicard Joséphiste, Steve Mbikayi sort du bois pour porter plainte contre Baba Kyungu wa Kumwanza, le président de l'Assemblée provinciale du Katanga. Steve Mbikayi veut détourner l'attention de 70 millions de congolais sur Beni, que les projecteurs soient braqués sur lui avec sa fameuse plainte contre Baba Kyungu. L'ex-syndicaliste doit avoir un ego démesuré. A-t-il reçu mandat de toute la communauté Kasaïenne pour porter plainte contre Baba Kyungu wa Ku Mwanza ? Cette plainte est-elle urgente aujourd'hui à l'ère de l'imposture dictatoriale d'Alias Joseph Kabila ? Comment un syndicaliste qui n'a jamais défendu qui que ce soit peut s'autoriser à défendre toute une communauté dont la majorité ignore son existence ?

    En 16 ans d'imposture d'Alias Joseph Kabila et son régime mafieux, criminel, dictatorial, tortionnaire pas un jour, nous avons appris que le syndicaliste Steve Mbikayi a battu pavé à Kinshasa pour réclamer l'amélioration des salaires de fonctionnaires congolais. Chosifié le congolais vit avec 1 dollar par jour, les fonctionnaires sont impayés. Steve Mbikayi est de la race des prédateurs ! Syndicaliste, il a des écoles privées dont il est patron. Ses enfants sont en Grande Bretagne. Steve Mbikayi se promène avec des policiers qui assurent sa protection. Devenu politicard, Steve Mbikayi bouffe à la table d'Alias Joseph Kabila à Kingakati. Il y a des incohérences dans les actions de l'individu Steve Mbikayi: Un syndicaliste est proche de la population, il porte leur desiderata. Il connait leurs difficultés et attentes. Les prix du pain, du loyer, transport de ses syndiqués sont les BABA. Steve Mbikayi lui est un syndicaliste bourgeois qui roule carrosse et mange à la table de l'imposteur. Le comble est que Steve Mbikayi se dit président du Parti Travailliste dans un pays comme la RDC où 95 % de la population est chômeur. Le chômage des masses touche les jeunes universitaires.

    Il y a quelques mois, Steve Mbikayi a brandit à l'Assemblée nationale le dossier sur l'homosexualité de son frère de tribu "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi. Depuis le lobby des homosexuels notamment ceux de l'Afrique du sud, on reconnu "Momo" et se déclare prêt à défendre l'un des leurs, le dossier "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi et l'homosexualité est tombé à l'eau. Steve Mbikayi a -t-il eu peur du lobby homosexuel qui soutient Modeste Mutinga ?

    N'en déplaise au fameux syndicaliste, pour les diplomates amis de la République démocratique du Congo, La poignée de main le 6 juin dernier à Genval en Belgique, entre Etienne Tshisekedi et Kyungu wa Ku Mwanza, deux monstres de la politique congolaise, deux membres du courageux club des "13 parlementaires" qui avait fait vaciller la dictature de Mobutu dans les années 80...Après 26 ans de fâcheries, la poignée de main historique de Tshisekedi et Kyungu, est une grande victoire sur le chemin victoire face à la dictature d'alias Joseph Kabila ! On constate que le syndicaliste Steve Mbikayi est de ceux qui sont jaloux de cette réconciliation par le haut, entre deux acteurs politiques qui se respectent. Réconciliation sans Tralala ni facilitateur ou complicateur. Cette réconciliation apaise les deux communautés, luba du Kasaï et BalubaKat, qui ont un ancêtre commun : Ilunga Bindji.

    Que Steve Mbikayi se mette bien ça dans sa caboche: Si Etienne Tshisekedi est le grand leader des Kasaiïens. Le Grand Katanga a deux grands leaders incontestés: Moïse Katumbi qui s'est déclaré candidat à l'élection de 2016 et Baba Kyungu wa Kumwanza, président de l'Assemblée provinciale. Ils sont unis, solidaires et s'entendent à merveille. Le Grand Katanga est derrière eux. Et dans le Katanga qui a beaucoup des Kasaïens-Katangais qui ne se reconnaissent pas dans la démarche manipulée personnelle de Steve Mbikayi. Touché à un seul cheveu de l'un des deux, c'est chercher des représailles que personne ne connait l'issue. Les tueries de Kasaïens au Katanga datent des années 1993-1994, elles sont regrettables. Aucun Kasaïen n'avait trouvé bon de porter plainte contre Baba Kyungu wa Kumwanza, c'est seulement maintenant qu'Etienne Tshisekedi s'est réconcilié avec Kyungu que Steve Mbikayi porte plainte. Espèce de manipulé, on peut être bourricot mais il ne faut étaler ses insuffisances.

    Tout le monde sait qu'Alias Joseph Kabila, l'imposteur qui règne par défi et qui ne veut des élections en RDC a promis à Steve Mbikayi, le poste de ministre dans le gouvernement de transition puisqu'il n'y aura pas d'élections. Steve Mbikayi a besoin de la lumière des projecteurs, il doit en faire trop pour mériter le strapontin promis par l'incapacitaire de Kingakati.

     

    Lire la suite

  • RDC: Germain Kambinga, le mégalo et nullard ministre de Matata Ponyo II

    RDC: Germain Kambinga, le mégalo et nullard ministre de Matata Ponyo II

    Germain Kambinga un crève la dalle devenu autosuffisant ! Il se croit arriver puisqu'il est ministre. Etre ministre d'un gouvernement d'imposture et fantoche, quelle gratification ? Mégalo, nullard et profito-situationniste Germain Kambinga est l'autosuffisant ministre de l'industrie de Matata Ponyo II. Politicailleur patenté, il se dit opposant du MLC mais est à la mangeoire du gouvernement d'alias Joseph Kabila. Pauvre type, sans convictions politiques ni républicaines Germain Kambinga est un ventriote, mangeur à tous les râteliers. Ce girouette politique, qui tourne au gré du vent ignore que lorsqu'on est ministre on est comptable de la gestion du gouvernement. Quel est le bilan de cet arriviste de Germain Kambinga à la tête du ministère de l'industrie ? Combien d'entreprises congolaises ont été créées depuis 2014 qu'il est ministre? Zéro ! Quelles sont les performances des entreprises congolaises au niveau, régional, africaine et même mondial ? Nul !

    Sans honte, sur son compte twitter Germain Kampinga croyant avoir à faire à un peureux étale son mépris : "Freddy Mulongo moi je suis ministre et vous qu'avez-vous fait du Congo ? "

    Oh la la ! Quelle arrogance ! Dans un pays normal, c'est le ministre qui rend aux citoyens de ce qu'il fait pour améliorer leurs situations. Un ministre est payé par l'argent du contribuable, il est donc redevable. Voilà que ce villageois de Germain Kampinga avec une arrogance inouïe.Etre ministre ne signifie en aucun cas être supérieur aux autres citoyens. C'est un honneur mais surtout des responsabilités. Dans notre pays, la RDC, on sait comment cela se passe pour devenir ministre. Germain Kambinga tu n'as aucun mérite. Etre ministre d'un président imposteur et usurpateur comme Alias Joseph Kabila de surcroit un ancien taximan de Dar es Salam, ne fait pas de toi un grand ministre. Tu n'es qu'opportuniste.

    Au niveau corruption la République démocratique du Congo est classée 147e sur 168 pays par Transparency International. Il faut préciser que pour Transparency International, parmi les facteurs qui favorisent une baisse importante de la corruption on compte notamment le niveau élevé de liberté de la presse, l’accès aux informations budgétaires, le niveau élevé d’intégrité des personnes au pouvoir et un système judiciaire impartial.

    IDH-Indice du Développement humain. La RDC a été 175ème sur 186 en 2014, elle est 176ème sur 188 en 2015 !

    La République démocratique du Congo enregistre un taux de mortalité infantile élevé. 104 décès pour mille naissances ! Elle fait partie du groupe des 6 pays qui, à eux seuls, enregistrent la moitié des décès des enfants de moins de 5 ans dans le monde.

    La République démocratique du Congo 152ème au Classement mondial de la liberté de la presse sur 180 pays.

    Germain Kambinga est comme tous les mafieux connards du gouvernement d'imposture de kinshasa qui croit le développement de la RDC, ce sont des slogans soporifiques: "5 chantiers, Révolution de la modernité"!

    Ce n'est pas parce que l'on a l'habitude corrompre des journalistes "Coupagistes" qui t’encense dans des médias proches du régime que tu es quelqu'un d'important ! Retourneur de veste, individu sans positions. Ki vantard ya pamba Tshipepele Tsanana na ya buzoba . Hier Germain Kambinga était au MLC, aujourd'hui il est Joséphiste demain, demain lorsqu'il sera appelé à la barre pour répondre de ses agissements dans un gouvernement d'imposture, il saura que l'on ne badine pas avec la République. 

    Lire la suite

  • RDC: Le Réveil d'un éléphant fait peur aux diplomates !

    RDC: Le Réveil d'un éléphant fait peur aux diplomates !

    L'histoire de la République démocratique du Congo est faussée. De son vivant, jamais M'zée Laurent-Désiré Kabila n'a montré à la population congolaise ses enfants. D'ailleurs lorsqu'on lui posait la question sur la Première dame, il ironisait en disant qu'il a épousé la "Révolution" ! 16 ans déjà que la mafia internationale a placé à la tête de la RDC, un imposteur et usurpateur: Hippolyte Kanambé Kazembere alias Joseph Kabila qui dirige par défi et sévit en toute impunité ! 16 ans, c'est la moitié de 32 ans de la féroce dictature de Mobutu. Alias Joseph Kabila s'est entouré des dinosaures Mobutistes pour régner indéfiniment sur le Congo. Alias Joseph Kabila est trois fois plus riche que le Maréchal Mobutu ! Il suffit de s'appeler Kabila pour appartenir au cercle fermé des milliardaires du Panama-papers. Je m'appelle Kabila, je construits des hôtels et boîtes de nuit, sans vraie création d'emploi. M'zée Laurent-Désire Kabila, le vrai propriétaire du nom doit se retourner mille fois dans sa tombe.

    En parlant avec des diplomates européens, sans tirer vite aux conclusions, on constate que:

    1. Le peuple congolais est politisé. Peuple pacifique non amorphe, les congolais aiment la paix, ils ne sont pas bellicistes ni belliqueux. Le peuple congolais encaisse beaucoup. On n'a parfois l'impression qu'il ne voit rien, qu'il est sourd. Du génocidaire-esclavagiste Léopold II, en passant par Mobutu et actuellement avec Alias, le peuple congolais a beaucoup subit en l'injustice. On ne se méfie jamais de l'eau qui dort. Le peuple congolais est un éléphant qui peut tomber arrive difficilement à se relever, une fois debout c'est la dévastation. En 1959, les Belges ont appris à leur dépends que la colonisation avait assez duré. Le Maréchal Mobutu malgré ses 32 ans de dictature a fui le Congo pour aller mourir au Maroc. Alias Joseph Kabila, avec ses 45 ans d'âge aurait pu mieux faire. Dommage que l'Incapacitaire de Kingakati a choisi d'user et d'abuser du même logiciel des Mobutistes ! Aujourd'hui, le peuple congolais veut prendre son destin en main. Canalisées et maîtrisées ses actions seront pacifiques. Non maîtrisées ses actions peuvent être dévastatrices.

    2. Poignée de main historique Tshisekedi-Kyungu à Bruxelles. L'image parfois tristes des politicailleurs congolais aux ego démesurés qui tirent à hue et à dia la couverture de leur côte, mangeurs à tous les râteliers, des opposants qui crient fort le jour pour être récupérer la nuit par le régime...Ces images sont entrain d'être balayé par un revers de la main. L'opposition congolaise est forte dans l'unité qui respecte la diversité d'opinions. La Conclave de Genval où l'opposition congolaise s'est retrouvée pour parler d'une seule et même voix, est un pas important. La poignée de main le 6 juin dernier, entre Etienne Tshisekedi et Kyungu wa Ku Mwanza, deux monstres de la politique congolaise, deux membres du courageux club des "13 parlementaires" qui avait fait vaciller la dictature de Mobutu dans les années 80...Après 26 ans de fâcheries, la poignée de main historique de Tshisekedi et Kyungu, est une grande victoire sur le chemin victoire face à la dictature d'alias Joseph Kabila ! L'opposition doit continuer à fédérer pour gagner ensemble. La récusation d'Edem Kodjo sur les non respect des préalables au dialogue dont la libération des prisonniers politiques ne peut continuer à marcher y compris dans l'avenir s'il n'y a plus des opposants chauve-souris dans la classe politique congolaise. L'opposition versatile, sans convictions, aux appétits mondains et ventripotente ne gagnera jamais contre la dictature qui sévit au Congo. L'unité de l'opposition est la seule arme pour gagner. Et le drapeau de la RDC doit primer sur les petits drapeaux partisans.

    3. Moïse Katumbi, un homme qui tient parole !Les occidentaux apprécient Moïse Katumbi parce qu'il est un homme d'actions mais surtout parce qu'il respecte sa parole donnée. Ni hautain, ni arrogant, sa simplicité parle pour lui. Moïse Katumbi n'est un politicien professionnel, sa vraie politique c'est à travers ses actions. Élu premier député par le nombre des voix dans toute la RDC en 2006, Moïse Katumbi a préféré rester en province au lieu de rejoindre l'Assemblée nationale à Kinshasa. Elu Gouverneur de la riche province du Katanga, il a pu élever le budget de la province à plus de 2000%. Son malheur est d'avoir fait partie de la Majorité Présidentielle (MP) qui ont récupéré ses actions provinciales dans leur campagne de 5 chantiers, Révolution de la Modernité. Depuis que Moïse Katumbi a déclaré qu'il refusait un troisième mandat à alias Joseph Kabila, il est un homme à abattre ! Des émissions entières sur le Télé PPRD-RTNC sont consacrées à le diaboliser, même le fayot flatteur Kin Key Mulumba, le Moyibicrate depuis Mobutu à alias Joseph Kabila insulte Moïse Katumbi lui qui quémandait tout le temps l'argent à ce dernier...Des arrestations arbitraires de ses collaborateurs dont le prof Huit Mulongo Kalonda, un ancien de Paris, l'histoire inventée des mercenaires, son empoisonnement, son inculpation pour l'histoire d'un maison appartenant à son frère, la fuite de la juge Ramazani contrainte de condamné l'ancien gouverneur...L'interdiction de son jet d'atterrir à Kinshasa le 31 juillet dernier, pour le meeting d'Etienne Tshisekedi et le rassemblement de l'opposition sur le boulevard triomphal déplaisent aux diplomates occidentaux.

    4. La diaspora congolaise fait peur. Insaisissable parce qu'elle n'a pas de chef attitré, elle est disparate dans plusieurs plateforme. La diaspora congolaise est la plus dynamique des pays africains, activiste, très engagée contre le régime d'alias Joseph Kabila, elle a fait un travail incommensurable dans la prise de conscience des occidentaux dans la réalité du régime qui sévit en toute impunité. La diaspora congolaise a investi l'internet et des réseaux sociaux. Des centaines de sites parlent de "Kabila dégage" ! Malgré des coupures intempestives de l'électricité, le délestage institutionnel imposé en République démocratique du Congo, le prix d'accès d'internet qui ne fait que flamber, les congolais vont sur internet. Dans un pays de 80 millions d'habitants où aucun journal ne tire à plus de 2500 exemplaires, où des médias sont censurés sauf ceux des apparatchiks du régime, les congolais se branchent sur leurs portables, ils sont à l'écoute de ce qui se passe ailleurs. La diaspora qui a un pouvoir d'achat plus important que les congolais restés au pays, qui finance leur quotidien, elle influe sur les membres de famille restées au pays.

    La diaspora congolaise dans le monde s'est imposé une "Fatwa Anti-Concerts" des artistes qui chantent louanges du régime de Kinshasa. La préfecture de Police de Paris a fait le constat depuis 4 ans, les congolais ne volent plus dans des magasins et que la communauté congolaise est la première dans la demande d'autorisation pour des manifestations à Paris. Les autorités congolaises se déguisent pour venir à Paris, ils se cachent et font le mort.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu